viagra au maroc avec ou sans ordonnance prix cialis 5mg pharmacie france prendre cialis 20mg danger achat viagra sur site europeen

conférences

La Fondation Salomon propose deux cycles de conférences :

 

ARTKEYS
10 cours d’art contemporain menés par Frédéric Elkaïm pour acquérir les clés de compréhension de l’art d’aujourd’hui.

 

Frédéric Elkaïm est spécialiste du marché de l’art contemporain et conseiller auprès de collectionneurs et d’artistes à Genève et Paris dans le cadre de la plateforme Art Now ! Il a par ailleurs fondé avec Rachel Dudouit le Cercle franco-suisse des collectionneurs et amateurs d’art. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages dont « Aimez-vous l’art ? » (2014) et « Parlez-vous l’art contemporain ? »  aux éditions Magellan et rédacteur pour plusieurs articles et rubriques – notamment dans Paris-Match, la Tribune des Arts et la Gazette Drouot.

> Je réserve ma place

 

 

ARTTALK
Rencontre et discussion avec un artiste sur sa démarche artistique et sa pratique plastique, modérée par Philippe Piguet.

 

Historien et critique d’art, commissaire d’expositions indépendant, Philippe Piguet est chargé de la programmation en art contemporain de la Chapelle de la Visitation de Thonon-les-Bains depuis 2008. En janvier 2018, il a été nommé Commissaire Général de Normandie Impressionniste 2020. Il collabore régulièrement à la revue (art absolument) depuis 2002 et ponctuellement à art press. Auteur de nombreux articles de presse, textes de catalogues et de quelques films sur l’art, il travaille sur une période allant du milieu du XIXe siècle à nos jours, ses centres d’intérêt privilégiés portant sur la période impressionniste et, plus particulièrement, sur l’art contemporain tel qu’il s’est développé depuis les années 1960.

 > Je réserve ma place

 

 

 

/!\  VISIOCONFÉRENCE
Un accès à distance aux conférences est proposé aux AMIS de la Fondation via l’application zoom disponible sur smartphone et ordinateurs.

  • Pour les AMIS : il suffit de confirmer votre inscription en ligne par e-mail à l’adresse inscription@fondation-salomon.com. Vous recevrez alors un lien sur l’adresse e-mail que vous avez utilisé pour votre inscription afin de vous joindre virtuellement au cours. Le powerpoint du cours vous sera également envoyé quelques heures auparavant afin que vous puissiez suivre plus facilement.
Award page image
2022-2023
01/09/22 19:00 La FabriC

ARTKEYS

avec Frédéric Elkaïm

ART KEYS est un cycle de conférences qui aborde les démarches et pratiques d’artistes contemporains.
Des cours d’art contemporain pour acquérir les clés de compréhension de l’art d’aujourd’hui. 
Ces cours dynamiques et interactifs s’adressent à tous : amateurs d’art, étudiants ou simplement pour réviser ses acquis. Aucun prérequis n’est nécessaire et chaque cours peut être suivi indépendamment, y compris pour les personnes qui n’auraient pas assisté au cycle précédent.
Programme 2022-2023 : A partir de la collection : une autre Histoire de l’art contemporain.

 

Cours 1 – jeudi 22 septembre      19h00 – durée 1h30
Cours 2 – mercredi 26 octobre   19h00 – durée 1h30
Cours 3 – jeudi 17 novembre       19h00 – durée 1h30
Cours 4 – jeudi 15 décembre       19h00 – durée 1h30
Cours 5 – jeudi 9 février               19h00 durée 1h30
Cours 6 – jeudi 16 mars                19h00 – durée 1h30
Cours 7 – jeudi 27 avril                  19h00 – durée 1h30

Cours 8 – jeudi 4 mai                      19h00 – durée 1h30
Cours 9 – jeudi 8 juin                      19h00 – durée 1h30
Cours 10 – jeudi 6 juillet                19h00 – durée 1h30

 

Réservations et inscriptions aux cours
> uniquement
en ligne en cliquant ici

 

30/09/22 19h La FabriC

Charlotte
Vitaioli

Née en 1986 à Rennes. Vit et travaille à Rennes.

Au cours de ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de Quimper, Charlotte Vitaioli développe une pratique artistique diversifiée et singulière. Transcendant les limites qui séparent les différentes catégories établies par l’histoire de l’art, l’œuvre de Charlotte Vitaioli est polymorphe tant par les moyens utilisés que par les sujets dépeints et les références convoquées. Ainsi sa pratique oscille entre la performance et la peinture, en passant par la céramique, la broderie, l’installation végétale ou encore la vidéo. Le déploiement de son travail sur des supports autres que la toile est une façon pour l’artiste de rendre ses peintures mouvantes, dansantes. Ses références iconographiques sont quant à elles tout aussi diverses, puisant dans la mythologie, les estampes japonaises, le Pop Art warholien ou encore la culture visuelle contemporaine. Souvent hautes en couleur, les œuvres de Charlotte Vitaioli sont habitées par une forme de mélancolie douce et heureuse, résumée dans la notion de Saudade. Ce terme portugais, sans équivalent dans la langue française, incarne à lui-seul l’univers artistique riche et complexe de Charlotte Vitaioli.

08/12/22 19h La FabriC

Eva
Jospin

ANNULEE

Née en 1975 à Paris. Vit et travaille à Paris.

En 2002, Eva Jospin obtient un DNSEP à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. L’usage du carton s’impose d’abord à elle par facilité de procuration ; elle en fait ensuite son matériau de prédilection pour réaliser des sculptures et installations de grandes dimensions. La minutie de son travail de découpage / collage est nuancée par l’aspect brut du carton. En utilisant un matériau désacralisé, Eva Jospin renouvelle la pratique sculpturale et ouvre une réflexion sur la pérennité de l’œuvre.

Le travail d’Eva Jospin consiste à créer des paysages de forêts, jardins, grottes ou nymphées, des décors vierges de toute forme de vie prêts à accueillir les rêveries de l’imaginaire. Le carton, habituellement utilisé comme matériau transitoire entre le dessin et le volume, est ici posé en produit fini pour servir le thème de la forêt, espace de déambulation qui fait transiter de la réalité au rêve, d’un monde tangible à un monde onirique.

De 2016 à 2017, Eva Jospin est pensionnaire de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis. Depuis, elle multiplie les commandes pour de grandes institutions françaises telles que le musée du Louvre, le musée Giverny ou la maison de haute-couture Dior, ainsi que pour des hauts lieux du patrimoine national comme l’Abbaye de Montmajour.

26/01/23 19h La FabriC

Stéphanie-Lucie
Mathern

Née en 1985 à Strasbourg. Vit et travaille à Paris.

Après des études de théologie catholique à Strasbourg, Stéphanie-Lucie Mathern a fréquenté l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy. Nourrie de ces deux formations, elle élabore depuis plusieurs années une réflexion philosophique et esthétique qu’elle met en pratique à travers ses activités d’écrivaine et de peintre. Sa peinture, souvent qualifiée de brutale, tranchante, subversive voire provocante, exprime en touches rapides et instables des sujets grotesques voire licencieux. Les couleurs vives et parfois acides, savamment choisies par l’artiste pour contraster avec ses fonds monochromes sombres, expriment avec cynisme la violence, la sexualité, la mort et parfois, tout cela en même temps. C’est le monde dans toute sa laideur que cherche à dépeindre Stéphanie-Lucie Mathern, réactivant ainsi l’éternelle question du goût et du dégoût dans les arts, une problématique à réinterroger dans le contexte actuel. Saturation des images, saturation des couleurs… la toile – celle du peintre comme celle d’internet – n’a peut-être jamais été aussi torturée. Pourtant, l’attitude de Stéphanie-Lucie Mathern, à mi-chemin de Savonarole et du professeur Choron, est moins moralisatrice que constatrice, face à une société dont les vices ne sont autre chose qu’une réactualisation du péché originel.

02/03/23 19h La FabriC

Jeremy
Liron

Né en 1980 à Marseille. Vit et travaille à Lyon.

Formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Toulon, puis de Paris, agrégé en arts plastiques, Jérémy Liron est artiste peintre, enseignant et écrivain. A travers la peinture et l’estampe, Jérémy Liron capture des paysages végétaux ou urbains désertiques, ainsi figés dans un espace-temps suspendu. Ses vues d’architectures silencieuses, natures mortes des temps modernes, sont semblables à des plans de cinéma qui traduisent l’influence du septième art sur l’inspiration de l’artiste. Pourtant, nulle narration dans ses œuvres ; ses compositions se résument à leur contexte, à propos duquel Jérémy Liron écrit : « Une chose est sûre : jamais on n’échappe au contexte ; on ne peut parler que depuis là où, dans l’espace et dans le temps, on se trouve. »